Comment créer un massif de plantes vivaces ? Nos meilleurs conseils.

Comment créer un massif de plantes vivaces ? Nos meilleurs conseils.

 

Les plantes vivaces permettent de créer, mélangées avec quelques autres plantes, des massifs et des bordures qui, tout en ne demandant qu’un minimum de soins et d’attention, agrémenteront le jardin et récompenseront largement de l’investissement que représente une telle réalisation.

 

Le choix de l’emplacement

On choisira l’emplacement de manière que le massif s’insère harmonieusement dans l’ensemble du jardin. La plupart des plantes se développent mieux dans un endroit dégagé et ensoleillé.

La nature du sol est importante. Un certain nombre de plantes ne résistent pas en sol lourd, très argileux ou calcaire. Il faut également tenir compte de l’exposition. Un site ombragé pose plus de problèmes en sol sec qu’en sol humide.

 

La préparation du sol

Massif de plantes colorées jaunes, rouges et blanches

Une fois choisi le lieu où l’on plantera, on procède à la préparation du sol et à l’élimination des mauvaises herbes.

Il faut retourner le sol et , si nécessaire ajouter du fumier ou des amendements organiques, à conditions d’y ajouter un engrais complet.

 

Le choix du type de massif

Le choix du type de massif dépend de la forme et de la taille des autres plantations, de la place dont on dispose et de l’allure générale du jardin.

Une bordure adossée à un mur, à une clôture, etc…, n’est pas facile à créer ni à entretenir, car le fond du massif est peu accessible et l’écran sur lequel il s’appuie diminue l’apport d’air et de lumière, donnant ainsi des pousses moins vigoureuses.

Un îlot fleuri isolé, visible sur plusieurs côtés, est souvent plus esthétique. Il est aussi d’entretien plus facile puisqu’on peut en atteindre plus aisément le centre. Le contour d’un tel massif peut être régulier ou irrégulier.

 

L’équilibre des plantes

Les plantes vivaces peuvent fournir un décor coloré non seulement au printemps, en été, en automne, mais aussi en hiver.

Massif de fleur pour décoration jardinPour obtenir ce décor permanent, il faut éviter de planter trop de végétaux d’une seule sorte ou fleurissant à la même période. On se retrouverait ensuite avec une longue période sans fleurs.

Par contre, il est facile de choisir une couleur ou une gamme dominante ou de créer un effet basé sur la variété des feuillages. Chaque tache de couleur comportera au minimum trois plantes d’une même espèce.

Si l’on associe des plantes vivaces avec des arbustes, il faut leur donner plus d’espace pour que ceux-ci ne risquent pas de les étouffer. Bien entendu, la hauteur de chaque plante compte aussi et il est évident que de grands sujets sont disproportionnés dans un massif étroit. On peut, comme point de repère pour calculer la hauteur à ne pas dépasser, mesurer la largeur du massif et s’en tenir à la moitié de cette largeur même.

En règle générale, les plus hautes plantes se mettent en fond de massif, en bordure d’un écran ou au milieu des îlots fleuris sur pelouse. Mais on peut aussi utiliser quelques touffes dépassant de-ci de-là pour éviter la monotonie d’un massif trop plat.

Certaines plantes ont un développement rapide et d’autres un développement lent. Il faut en tenir compte et il vaut mieux ne pas mélanger dans la même tache, car les premières étoufferaient les secondes. Entre les groupes de plantes, on compte environ 25% d’espace de plus qu’entre les plantes elles-mêmes.

 

L’époque de plantation

Selon l’emplacement, les vivaces peuvent être plantées à tout moment de l’année sauf l’hiver, lorsque le sol est gelé. La plantation de printemps est très populaire car vous pouvez voir les effets immédiatement lorsqu’ils se développent en été. Au printemps, nous divisons également la plupart des plantes vivaces.Massifs de fleurs et de plantes roses violet et bleue

La plantation en été est la plus risquée, car par temps chaud, le sol sèche rapidement et le manque d’arrosage empêche les plantes de prendre racine. Souvenez-vous-en et arrosez toutes les plantes plantées par temps ensoleillé. Même un retard de quelques heures dans l’approvisionnement en eau provoque un flétrissement grave.

Le meilleur moment pour planter des vivaces est le début de l’automne (septembre), car le sol est encore chaud, ce qui favorise le développement des racines et l’acceptation des plantes. Il y a aussi beaucoup de pluie et les températures ne sont pas trop élevées. Certes, il y a des mois chauds et même chauds, alors vous devez prendre soin de la bonne humidité du sol et ajouter des spécimens fraîchement plantés au besoin.

La limite maximale est d’un mois avant les gelées attendues. C’est ce que les plantes doivent bien accepter. Les plantations d’hiver sont impossibles à cause du sol gelé.

Les commentaires sont clos.